Les infiltrations

Les infiltrations consistent à injecter un produit thérapeutique, souvent un dérivé corticoïde. D’autres produits peuvent être utilisés. Les infiltrations se font soit dans une cavité articulaire, une gaine tendineuse, une bourse ou au contact d’une structure anatomique à soigner.
De plus en plus d’infiltrations sont effectuées sous contrôle d’une technique d’imagerie, que ce soit sous contrôle radioscopique, échographique, scanner voire IRM.
Le guidage sous contrôle cumule les avantages de plus de précision et donc souvent garant de plus d’efficacité mais également de plus de sûreté pour le patient, pris en charge par une équipe complète. Le geste est bien protocolé, ce qui permet qu’il soit être réalisé avec le maximum de sécurité. Des contre indications formelles ou relatives existent.
Une infiltration nécessite une prescription médicale de la part du médecin traitant ou spécialisé.
Le formulaire joint doit être impérativement rempli avant tout examen. Il est capital de repérer avant ce type d’examen d’éventuelles allergies notamment à l’iode, la prise de produit tels que les anti-coagulants, mais également les anti-inflammatoires, les anti-agrégants plaquettaires telle que l’aspirine, qui peuvent amener à modifier ce traitement pour permettre l’infiltration, à  reporter transitoirement l’infiltration en cas d’interférence nocives voir même à l’annuler complètement si le risque est considéré comme excessif.
Toute anomalie connue doit être signalée au secrétariat et surtout au médecin avant l’examen.

Les infiltrations consistent à injecter un produit thérapeutique
, souvent un dérivé corticoïde. D’autres produits peuvent être utilisés (chondroprtecteurs dans le cadre de viscosupplementation...). Les infiltrations se font soit dans une cavité articulaire, une gaine tendineuse, une bourse ou au contact d’une structure anatomique à soigner.


  • Prendre rendez-vous

    • Le lien ci-après vous permet d'accéder à notre module de prise de rendez-vous

  • GENERALITES INFILTRATIONS

    • Généralités

      De plus en plus d’infiltrations sont effectuées sous contrôle d’une technique d’imagerie, que ce soit sous contrôle radioscopique, échographique, scanner voire IRM. Le guidage sous contrôle cumule les avantages de plus de précision, ce qui donc est une garantie de plus d’efficacité, mais également de plus de sûreté pour le patient, pris en charge par une équipe complète.

      De plus en plus d’infiltrations sont effectuées sous contrôle d’une technique d’imagerie, que ce soit sous contrôle radioscopique, échographique, scanner voire IRM. Le guidage sous contrôle cumule les avantages de plus de précision et donc souvent garant de plus d’efficacité mais également de plus de sûreté pour le patient, pris en charge par une équipe complète.
      Une infiltration nécessite une prescription médicale de la part du médecin traitant ou spécialisé.
      Le geste est bien protocolé, ce qui permet qu’il soit être réalisé avec le maximum de sécurité.
      Des contre indications formelles ou relatives existent. Le formulaire joint doit être impérativement rempli avant tout examen. Il est capital de repérer avant ce type d’examen d’éventuelles allergies notamment à l’iode, la prise de produit tels que les anti-coagulants, mais également les anti-inflammatoires, les anti-agrégants plaquettaires telle que l’aspirine, qui peuvent amener à modifier ce traitement pour permettre l’infiltration, à  reporter transitoirement l’infiltration en cas d’interférence nocives voir même à l’annuler complètement si le risque est considéré comme excessif. Toute anomalie connue doit être signalée au secrétariat et surtout au médecin avant l’examen.

      Une infiltration nécessite une prescription médicale de la part du médecin traitant ou spécialisé.
      Certains types d'infiltrations ne peuvent être prescrites que par un médecin spécialiste ( visco supplementation...).

      Le radiologue est responsable de l'acte médical pratiqué: il est de sa responsabilité d'adouber le geste proposé,
      de proposer éventuellement une autre voie d'abord, voir de recuser ce geste si il apparaissait dangereux
      ou inapproprié aux vues des documents médicaux fournis et de son examen clinique.

      Le geste est bien protocolé, ce qui permet qu’il soit être réalisé avec le maximum de sécurité.

      FICHE INFILTRATION INTRA ARTICULAIRE / FICHE INFILTRATION RACHIS

    • LES CONTRE INDICATIONS

      LES CONTRE INDICATIONS

      Des contre indications formelles ou relatives existent.

      e formulaire joint doit être impérativement rempli avant tout examen. Il est capital de repérer avant ce type d’examen d’éventuelles allergies notamment à l’iode, la prise de produit tels que les anti-coagulants, mais également les anti-inflammatoires, les anti-agrégants plaquettaires telle que l’aspirine, qui peuvent amener à modifier ce traitement pour permettre l’infiltration, à  reporter transitoirement l’infiltration en cas d’interférence nocives voir même à l’annuler complètement si le risque est considéré comme excessif.
      Toute anomalie connue de votre part doit être signalée au personnel médical et surtout au médecin avant l’examen.
      Les formulaires joints doivent être impérativement remplis avant tout examen.

      Il est capital de repérer avant ce type d’examen d’éventuelles allergies notamment à l’iode, la prise de produit tels que les anti-coagulants, mais également les anti-inflammatoires, les anti-agrégants plaquettaires telle que l’aspirine, tous produits qui augmentent la fluidité du sang et le risque d'hématome secondaire à la piqure. On peut être amené à modifier ce traitement avant de réaliser l’infiltration, à  reporter transitoirement l’infiltration en cas d’interférence nocives voir même à l’annuler complètement si le risque est considéré comme excessif. 

      Toute anomalie connue de votre part doit être signalée au personnel médical et surtout au médecin avant l’examen.

  • infiltrations

    • TYPES D'INFILTRATION

      TYPES D'INFILTRATION

      On sépare habituellement les infiltrations en:

      Infiltration intra articulaire ou péri articulaire
      (bourse, espace de glissement...)
      Infiltration tendineuse ou péritendineuse (gaine, rétinaculum...)
      Infiltration rachidienne ( épidurale, foraminale, articulaires postérieures, trou sacré, trou sacro-coccygien, costo vertébrale....) que ce soit sur le rachis cervical, dorsal ou lombaire. Vous comprendrez, devant la multitude des possibilités, d'infiltrations, qu'il est indispensable d'avoir en sa possession, le jour de l'examen, l'ordonnance du médecin prescripteur et les documents d'imagerie concernant le problème rachidien.

      Le type de guidage est adapté à la localisation:

      Radiologique voir scanner pour les infiltrations rachidiennes
      Radiologique ou échographique pour les infiltations intra ou péri articulaires.
      Le plus souvent échographique pour les infiltrations intra ou péritendineuses

  • EXEMPLES D'IMAGES

    • INFILTRATIONS INTRA ARTICULAIRES ET PERI ARTICUALIRES

      INFILTRATIONS INTRA ARTICULAIRES ET PERI ARTICUALIRES

      4 exemples d'infiltrations intra articulaires et péri articulaires de l'épaule:
      Infiltration de la bourse sous acromiale en scopie
      Infiltration intra articulaire gléno humérale en scopie
      Infiltration d'un kyste  de l'échancrure coracaoïdienne sous scanner
      Infiltration de la bourse sous échographie
      4 exemples d'infiltrations intra articulaires et péri articulaires de l'épaule:

      4 types d'infiltration intra ou péri articulaire de l'épaule. (de gauche à droite )

      Infiltration de la bourse du TFL sous échographie
      Infiltration de la bourse sous acromiale en scopie
      Infiltration intra articulaire gléno humérale en scopie
      Infiltration d'un kyste  de l'échancrure coracaoïdienne sous scanner

    • INFILTRATION RACHIDIENNE

      INFILTRATION RACHIDIENNE

      Les infiltrations rachidiennes sont multiples:
      En lombaire:
      infiltration épidurale
      infiltration foraminale
      infiltration du trou sacré
      infiltration sacro coccygienne
      infiltration des articualires postérieures (IAP )
      infiltration intra discale: exceptionnelle.
      En dorsal:
      infiltration des articulaires postérieures
      infiltration costo transversaire
      en cervical:
      infiltration foraminale
      Le choix de la voie d'abord dépend de l'examen clinique, le l'imagerie, de l'habitude du prescripteur mais également de certaines contre indications (rachis opéré….)

      Les infiltrations rachidiennes sont multiples:

      En lombaire:
      infiltration épidurale
      infiltration foraminale
      infiltration du trou sacré
      infiltration sacro coccygienne
      infiltration des articualires postérieures (IAP )
      infiltration intra discale: exceptionnelle.

      En dorsal:

      infiltration des articulaires postérieures
      infiltration costo transversaire

      en cervical: infiltration foraminale

      Le choix de la voie d'abord dépend de l'examen clinique, le l'imagerie, de l'habitude du prescripteur mais également de certaines contre indications (rachis opéré….)